Articles taggés avec ‘artiste’

Séoul, weekend de Noël

dimanche 21 décembre 2008

Je passe quasiment ma dernière journée à Séoul aujourd’hui (samedi) en entamant une grande ballade au cœur de la ville vers City Hall  , Séoul Plaza   ou encore Cheonggyecheon  

En une semaine (de road trip) la ville à déjà bien changée, c’est toujours incroyable de voir une ville en perpétuel renouvellement. Beaucoup de ces changements interviennent spécifiquement pour la période des fêtes. Tout d’abord, comme je vous en parlais déjà il y a quelques semaines, les grands magasins ont tous terminés d’installer leur déco de Noël (toujours plus impressionnant…).

Une  grande patinoire en plein air à fait son apparition à Séoul Plaza  . Ou des milliers de Séouliens se précipitent pour y patiner quelques minutes.

Le cœur de la ville a quand même reçu quelques illuminations dans les arbres mais c’est très léger (juste un boulevard et pas plus !).

ça ressemble d’ailleurs un peu aux Champs Elysées non ? Ah non bon… :) A noté que 100% des lampes présentes dans les arbres sont des lampes à basse consommation d’énergie. De gros efforts politiques sont fait en matière d’économie d’énergie (ce que ne font pas vraiment les coréens malgré tout, un petit apprentissage est toujours nécessaire malgré l’avance considérable politiquement parlant).

Mis à part les grands magasins, un grand point fort se situe (comme d’habitude) sur la rivière de Cheonggyecheon   qui accueil des créations d’artistes pendant 1 mois à partir de cette semaine autour du thème de la lumière. Ce sont 5 installations toutes les plus impressionnantes les unes que les autres à découvrir tous les jours de nuit à partir de 18h.

Lasers, murs d’eau, vidéo projection, murs de lumière et pixel art à l’honneur en utilisant notamment des décorations de Noël. C’est très réussi et ce samedi les coréens étaient venus en masse pour admirer le spectacle avec des « Oh !! AAaah !! » dès qu’une nouvelle forme apparaît, un peu comme au feu d’artifice cet été souvenez-vous !

C’est là dessus que je dis au revoir à Séoul. Une ville qui me manquera sans doute mais que je ne suis quand même pas fâché de quitter aujourd’hui. J’y reviendrai sans doute plus longuement dans un prochain bilan de mon séjour plus tard.

Le bruit, la pollution, les odeurs sont quand pas toujours faciles à accepter quand on a pas grandi dans un tel environnement. Mais Séoul est une ville attachante et magnifique qui ose faire de nouvelles choses et qui est hyper culturelle. On y trouve de quoi acheter sur tous les trottoirs, les marchés sont magnifiques malgré leur propreté un peu douteuse parfois (remarque qui s’applique aussi à quasiment toutes les villes de Corée).

Bref un peu triste mais ce n’est pas bien grave car je reviendrais !

Une seule chose est sûr : je ne reverrais jamais Séoul comme je la quitte puisque tout aura déjà évolué et bougé le mois prochain !

Seoul Design Olympiad 2008

lundi 27 octobre 2008

Lundi (20 octobre) nous sommes allés avec la classe et nos profs de 4D Design et Digital Media Design Simone Carena et Boyeun Kim à Seoul Design Olympiad 2008. Il s’agit d’une grande exposition (gratuite) sur le design pour promouvoir le monde du design à Séoul. La ville a été, en effet, désignée « capitale mondiale du design » en 2010. L’événement se tenait du 10 au 30 octobre 2008 à l’intérieur même du stade olympique (JO d’été de 1988)   ce qui est d’ailleurs assez amusant : les exposants se retrouvent dans les couloirs, aux extérieurs, dans les gradins, sur la piste du stade…

D’une manière générale, j’ai trouvé comme Jessica que la signalétique était vraiment pauvre étant donné le lieu atypique.

Le stade a été recouvert d’immenses guirlandes de déchets plastiques multicolores en tout genre.

La qualité des exposants était par contre indéniable.

Certains plutôt class…

D’autres carrément douteux !

Vous voyez donc une grande diversité des choses exposées. Simone nous a demandé de retenir 2 choses au moins de cette visite : 1 que l’on aime et 1 que l’on n’aime pas.

J’ai donc trouvé l’exposition (la seule payante, 7 000W) « Total Fluidity » de Zaha Hadid et Patrick Schumacher plutôt « pas utile ». Mix d’un designer de produits à un architecte.

Au final, les tables ou autres vases proposés apparaissent plus comme des objets « beaux » plutôt que design et fonctionnels… Donc … un peu inutile pour moi vu l’encombrement que ces objets créent !

Par contre j’ai trouvé intéressant les actions du GRL. Le Graffiti Research Lab (G. R. L.) est un collectif d’artistes se rattachant au laboratoire « ouvert » de la fondation Eyebeam (le « Eyebeam Openlab ») qui développe des outils destinés à « appuyer technologiquement les individus pour modifier et réinvestir de manière créative leurs environnements envahis par la culture du commerce et de l’entreprise », transposant ainsi l’esprit open source dans le monde des arts de la rue. C’est propre, ça tâche pas, ça revendique, bon c’est pas très écologique mais amusant !

Un meilleur aperçu de la visite au travers cette vidéo…


Fermer Agrandir