Articles taggés avec ‘aéroport’

Journée plage !

samedi 15 novembre 2008

Nous sommes allés à la plage à défaut de ne pas en avoir profité cet été en France faute de soleil ! Bon c’est sûr qu’en novembre c’est pas beaucoup mieux mais cette petite balade nous a permis de découvrir de nouveaux paysages, de nouveaux moyens de transport et de ne pas oublier une chose : l’organisation coréenne c’est toujours un grand moment !

Au départ nous devions gravir une nouvelle montagne. Mais certaines coréennes nous ont proposé une destination plus atypique : la plage !

Banco ! Le lendemain levé 9h pour partir à Incheon (l’aéroport international)   pour prendre un bateau qui nous emmènerait sur une presqu’île pour aller voir à quoi ressemble une plage coréenne.

Après environ 2h de métro, nous arrivons à Incheon  , petit temps d’arrêt pour trouver notre chemin (très rassurant). Finalement nous traversons quelques rues et monter sur une butte pour découvrir le port d’Incheon en panoramique   !

Nous redescendons de l’autre côté et atterrissons dans le quartier China Town d’Incheon  . Nous ne nous attardons pas plus dans ce quartier et attrapons 2 taxis pour rejoindre le port ou nous prendrons le bateau   pour Songdo  .

Avant de prendre le bateau nous avons testé pour la première fois un bouiboui ! Oui mais attention un bouiboui non ambulant :) qui ma fois n’a pas été si horrible que ça… Les frites froides sucrées par contre je n’ai pas trouvé ça super bon.

Embarquement sur le bateau, qui transporte aussi des voitures pour l’occasion. Direction l’île de Songdo  , une île qui est en pleine transformation actuellement ! Nous allons donc profiter de ce qui reste de verdure. En effet, pour rivaliser avec Hong Kong et Singapour mais aussi Tianjin ou Shanghai ou une ville du futur va apparaître en 2020 sur cette île. Les travaux ont déjà sérieusement commencés, les premiers immeubles sont en pleine construction et un gigantesque pont   de 12,3km de long et des pylônes atteignant la taille maximum de 230 mètres (prix : 1,4 milliard de dollars). Pour en savoir plus sur cette ville nouvelle je vous renvoi sur ce site qui ô miracle possède une partie anglaise, car ce n’est pas complètement le sujet ici ! Vous pouvez aussi consulter ce très bon article des echos.fr

Les coréennes pensent à tout ! à certaines choses indispensables comme des gâteaux pour les mouettes :)

Nous arrivons donc sur cette île quasiment déserte ou laissée à l’abandon un peu comme ici. Après le bateau, nous prenons le bus qui nous emmènera enfin à la plage !

40 minutes plus tard, nous y étions !

Nous avons donc pu nous ballader sur la plage et « baver » devant tous les restaurant de bord de mer qui avaient, d’une part chacun un aquarium sur le trottoir ou nageaient des poissons plus appétissants les uns que les autres et d’autre part proposaient (à l’instar du porc grillé) du poisson et des coquillages grillés. L’odeure était… très agréable !

Pour le retour à Séoul nous avons apporté notre french touch’ :) au lieu de reprendre tous ces moyens de transports nous avons directement pris le bus pour l’aéroport ainsi que le métro jusqu’à la house (disons que nous avons économisé 70% du temps que l’on a passé à arriver) :). Oui les coréenne (les notres en tout cas) sont aussi organisées que ça ! Ce qui n’a pas que des désavantages vu que nous avons pu prendre le taxi, le bateau, le bus et le métro et découvrir de nouveaux paysages. Ce fût en tout cas très amusant comme journée !

Une vidéo est disponible ! Mais en raison de l’apparition de la quasi totalité de l’équipe elle reste disponible à mes amis Dailymotion ainsi qu’a tous les abonnés Kasite photos 😉

Jour 1 : le logement notre priorité

mercredi 27 août 2008

Après notre atterrissage vers 8H15 (1H15 FR) à Incheon notre mission première était de retrouver Romain qui est déjà sur place depuis 15 jours. Par chance, nous l’avons retrouvé par hazard dans l’immense aéroport de Séoul alors qu’il courait presque sans nous voir en passant à côté de nous !

Une fois Romain retrouvé, les premiers € et $ échangés en ₩ (Wons), la première chose à faire à été de trouver un bus qui nous emmène direction Hongik University là ou nous logeons dans la « House 1″. Incroyable : au guichet de l’aéroport pour prendre le bus la (charmante) Coréenne ne nous comprend à peine en anglais : Romain tente de lui écrire ou l’on va car elle ne comprend pas « Hongik », mais sans succès après avoir montré le papier à sa collègue ! Ce n’est qu’une fois la lettre d’acceptation de l’IDAS sortie qu’elles ont pu nous indiquer plus précisément le numéro de bus à prendre !

Je ne partais pas dans l’idée que les Coréens parlaient hyper bien l’anglais mais là, au guichet d’un aéroport international ça la fou un peu mal :/ je trouve.

Donc nous voilà parti pour Séoul cette fois en bus. Romain se fait notre guide : les frontières de la Corée du Nord au loin à côté de l’aéroport, Incheon, Seoul qui se dessine au loin dans une brume similaire à celle qu’on a vu à la télé en Chine pour les JO ?

Après un peu plus de 30 minutes de trajet c’est enfin l’arrivée ! Ouf on va pouvoir enfin se reposer !… Ce n’est sans compter sur l’incroyable capacité d’organisation de notre cher Hosun qui a la mission de nous trouver des logements pour notre séjour !

Comme expliqués précédemment dans cet article, nous avions 8 choix de type de chambre… Finalement il n’y a que le type A de disponible nous apprend Hosun il y a une semaine… Au débarquement de l’avion Romain nous informe que Hosun lui a apparemment appris que deux d’entre nous seraient à la « House 2″ beaucoup plus loin d’Hongik et nécessitant le bus tous les matins… la grosse looooose !!

Bon finalement nous nous retrouvons tous à la House 1 qui se révèle être notre résidence pour nous tous ! Ouf de soulagement général !

Un point sur le transport

mercredi 16 juillet 2008

Les billets sont réservés depuis quelques mois maintenant, et heureusement à la vue de l’inflation impressionnante des prix au fil des jours (aujourd’hui 1 209€ sur le site de Finnair).

Ah l’avion ! Toujours un moment de stress pour moi. Pourtant ce n’est pas une première ni une deuxième fois, ce n’est pas non plus à cause du décollage ou de la peur du crash mais le protocole à respecter à l’aéroport : être à l’heure, enregistrement des bagages 2h avant, aucun objet liquide, tranchant, pas d’excédent dans les bagages. Heureusement que nous seront 4 à Roissy :).

Jeannine, Robert et Paulette : assistants de bord chez Finnair

Coté compagnie aérienne, après avoir longtemps hésité avec Lufthansa, c’est finalement Finnair, qui a ouvert depuis début juin une nouvelle ligne Helsinki/Séoul Incheon, que nous avons choisi pour un prix tout à fait respectable (720€ allé/retour).

D’après ce que l’on peut lire ici et sur internet, la compagnie est sûr et les services sont corrects. Par contre, j’ai appris par exemple, avec stupeur, que la limite pour un bagage en soute est de 20kg/personne et que le bagage à main ne devait pas dépasser 8kg et 56x45x25 cm… C’est pas comme si on partait 4 mois ! Un excédent est facturé 30€/kg (soit 10kg = le prix du billet allé !!).

Coté « service à bord » nous devrions compter sur un (voir 2 ?) repas (voir des exemples de plateaux repas ci dessous) + un film + une bouteille d’eau au décollage de l’avion.

Plateau repas Finnair

miam :) on ne devrait donc pas « mourir de faim »

Heure de décollage à Paris 10H50

Heure locale d’arrivée : 8H25

Durée réelle : 14h35 de temps, mais au final nous aurons passé à peu près 21h35 à voyager en tenant compte du décalage horaire. Il faut se dire qu’au retour se sera l’inverse !


Fermer Agrandir