Articles taggés avec ‘mer’

Korea Tour Adventure – Mokpo, son port et ses poissons séchés

vendredi 19 décembre 2008

[jour 6 mercredi]

C’est donc à Mokpo   que nous nous sommes réveillé ce matin non loin du super port de cette ville côtière du sud-ouest de la Corée. A Mokpo, en plus d’être un très grand port international de marchandises, on trouve aussi surtout du poisson séché de toute sorte. Ce matin là vers 10h, les poissons pêchés dans la nuit étaient déjà en train de sécher sur le port ensoleillé du matin.

Petit break à Mokpo   donc puisque nous sommes reparti assez rapidement de la ville n’ayant pas trouvé le moindre signe de musée maritime aux abords de la ville.

C’est 200km plus loin environ, que nous arrivons dans une nouvelle région : la région de Gochang   ou se trouve notamment de nombreux dolmens (des centaines). Nous avons visité pas très loin de cette ville un parc « héritage culturel mondial » qui donne accès à un site de dolmens   et un petit musée   tout neuf et très beau sur l’explication du pourquoi des dolmens. C’est en Corée qu’il y a le plus de Dolmen au monde (40% des dolmens du monde sont en Corée répartis sur 3 sites : Gochang, Hwasun et Ganghwa). Ils servaient essentiellement de tombe pour les élites à la préhistoire (1000 ans avant J-C).

Pour compléter la visite du musée, on peut aller voir rapidement un petit site historique de plusieurs dizaines de petits dolmens ainsi qu’une reconstitution de petit village préhistorique coréen.

Mais direction Jeonju   rapidement pour manger japonais avec une fois de plus un « california roll ». Le motel du jour : un motel que l’on pourrait classer dans le genre « class et fun » car on retrouve une ambiance « romantique » même si le mot paraît un peu fort…

Le mieux est sans doute de vous montrer une photo de l’intérieur du motel ! Du rose, des distributeurs de mouchoirs partout (dans tous les placards), un miroir en guise de volets, une fenêtre entre la salle de bain et la chambre, un distributeur de préservatifs dans le couloir de la chambre…

Sans oublier bien sûr le kit « tasses love » :)

Korea Tour Adventure – La forteresse de Jinju et les champs de thé vert

jeudi 18 décembre 2008

[jour 5 mardi]

Après une nuit passée dans ce superbe hôtel avec Internet ! (oui enfin !) Nous nous dirigeons cette fois vers la forteresse de Jinju   construite à l’époque de Silla (un des trois rois de Corée, nous sommes dans la région de Silla). Cette forteresse c’est agrandie progressivement et de nouveaux bâtiments ont fait leur apparition à divers moments nécessaires (notamment, pour contrer l’invasion japonaise). C’est au travers ces petites anecdotes que nous découvrons tout au long du parc que nous parcourons progressivement.

On a même trouvé des temples bouddhistes en pleine prière à l’intérieur de la forteresse.

Cette forteresse donne aussi l’occasion de prendre de la hauteur et de découvrir la ville sous un autre angle.

Tout autre chose maintenant, nous repartons vers la côte puisque Jinju   nous avait emmené vers l’intérieur des terres. Toujours plus au sud pour y découvrir deux choses : des champs de thé vert et une spécialité du coin, le porc grillé au thé vert.

C’est à Yulpo que nous avons pu tester cette spécialité de la région. En fait on donne du thé vert à manger au porc qui devient lui-même un « porc au thé vert » un peu comme chez nous avons le lin. C’était plutôt très bon et pas seulement la viande puisque bord de mer oblige nous avons pu goûter à divers légumes d’accompagnement ! Des algues au radis, du kimchi de fruits de mer (très bon mais fort !), un kimchi d’algues ainsi qu’une soupe un peu étonnante au goût « d’artichaut » (mais ça serait bizarre que ce soit vraiment de l’artichaut !) et un espèce de yaourt de tofu en plus des traditionnels accompagnements du porc grillé.

C’était très bon et très copieux.

On se dirige maintenant vers les champs de thé vert, en pleine montagne car le thé est cultivé essentiellement sur flan de montagne. La vue était (pour change de notre début de voyage) magnifique ! Oui ! Régularité, parallélisme des rangées de buissons rend un paysage magnifique.

On a pu marcher dans ces allées. Malheureusement tout est déjà ramassé depuis longtemps (depuis mai dernier) donc on repassera pour voir les jeunes pousses de thé et les « champs de mamies » pour les ramasser consciencieusement ! 😉

On nous a même offert un thé et des gâteaux par une dame très gentille qui vendait toutes sortes de choses au thé vert. Il n’est pas imaginable de nombre de choses qui se fait au thé vert : parfum, gel douche, savon, thé, pâtes, ramens, gâteaux, gâteaux secs, alcool, poudre, etc !

La vue en valait tout de même le détour ! Direction Mokpo   maintenant, une ville sur la côte. Une ville qui n’était pas sur notre plan de route mais qui nous tente bien ! Motel du jour : « White Motel », qui est plutôt bien, nous sommes au 8ème étage le seul soucis aura été l’allumage de la lumière de la salle de bain !

Korea Tour Adventure – Gyeongju et arrivée à Pusan

mardi 16 décembre 2008

[jour 3 – dimanche]

Cette fois c’est dans un « Paris Baguette » que nous testons le petit déjeuner.

Après les avoir aperçu de nuit, nous retournons rapidement revoir les Tumulis   (rappel : ce sont des anciennes tombes de la période de Silla) pour ensuite prendre la direction du temple Bulguksa mais nous continuer à gravir la montagne jusqu’à la grotte de Seokguram   et le bouddha qu’elle renferme !

Aménagée au VIIIe siècle sur les pentes du mont T’oham, la grotte de Seokguram renferme une statue monumentale de Bouddha regardant la mer dans la position bhumisparsha mudra. Avec les représentations de divinités, de bodhisattva et de disciples qui l’entourent, sculptées en hauts reliefs et bas reliefs avec délicatesse et réalisme, c’est un chef-d’œuvre de l’art bouddhique d’Extrême-Orient. Le temple de Bulguksa, construit en 774, forme avec la grotte un ensemble d’architecture religieuse d’une valeur exceptionnelle.

Source UNESCO.org , puisque ce monument est classé à l’UNESCO.

Mais il fait très froid là haut à cause du vent ! Nous redescendons tranquillement et empruntons une route côtière pour rejoindre notre prochaine étape : Busan  .

Nous avons pu y découvrir de très jolis paysages de bord de mer…

Comme des paysages encombrés d’immenses raffineries ou de centrales nucléaires juste après avoir passé Ulsan  . C’est sans doute ici qu’une grosse partie de l’énergie sud de la Corée du Sud est produite.

Nous nous arrêtons dans une ville que nous appellerons « nouvelle » mais néanmoins déjà immense avec ses building commerçants : Ulsan  . C’est d’ailleurs dans un building Hyundai (pas un magasin de voiture mais bien un immense building de magasins pour manger s’habiller et de luxe) que nous avons garé la voiture : au 7ème sous sol ! Le plus bas ! Pour manger dans les alentours de succulents « california rolls » japonais avec Jessica.

Arrivée sur Busan   : une galère sans nom ! Car justement le nom et les panneaux dans les mégalopoles ne sont pas simples à trouver ! C’est là que, je pense, le GPS est indispensable. Il est très compliqué de se positionner sur les 4 ou 5 vois (x2) qui constituent les boulevards de la ville. Plusieurs fois je me suis retrouvé coincé sans pouvoir changer de file en pleine nuit dans une ville qui reste mal éclairée sans les étendues de néons des magasins par endroits.

Ce n’est qu’au bout de 2h et demie que nous arrivons à l’arrache (niveau parking je veux dire) dans l’endroit indiqué par le guide pour l’hôtel. Cette fois pas très fameux mais nous sommes en plein cœur de Busan   pour le même prix que les deux précédents donc finalement c’est assez intéressant. Arrivé (enfin) à Busan  , un peu énervés par tant de problèmes de directions, nous décidons d’aller manger dans les alentours, qui décidément, n’était pas non plus formidable. Direction le motel (d’où l’on ne capte toujours pas internet !! Que diable !) Incroyable, 3 jours sans internet même en plein cœur de Busan   internet est quasiment inexistant. Et la flemme d’aller dans un PC Bang (cyber café).

Nous décidons que demain nous écourterons notre séjour à Busan   pour se consacrer à la suite de notre aventure au travers la Corée. Une journée qui avait si bien commencé…

Journée plage !

samedi 15 novembre 2008

Nous sommes allés à la plage à défaut de ne pas en avoir profité cet été en France faute de soleil ! Bon c’est sûr qu’en novembre c’est pas beaucoup mieux mais cette petite balade nous a permis de découvrir de nouveaux paysages, de nouveaux moyens de transport et de ne pas oublier une chose : l’organisation coréenne c’est toujours un grand moment !

Au départ nous devions gravir une nouvelle montagne. Mais certaines coréennes nous ont proposé une destination plus atypique : la plage !

Banco ! Le lendemain levé 9h pour partir à Incheon (l’aéroport international)   pour prendre un bateau qui nous emmènerait sur une presqu’île pour aller voir à quoi ressemble une plage coréenne.

Après environ 2h de métro, nous arrivons à Incheon  , petit temps d’arrêt pour trouver notre chemin (très rassurant). Finalement nous traversons quelques rues et monter sur une butte pour découvrir le port d’Incheon en panoramique   !

Nous redescendons de l’autre côté et atterrissons dans le quartier China Town d’Incheon  . Nous ne nous attardons pas plus dans ce quartier et attrapons 2 taxis pour rejoindre le port ou nous prendrons le bateau   pour Songdo  .

Avant de prendre le bateau nous avons testé pour la première fois un bouiboui ! Oui mais attention un bouiboui non ambulant :) qui ma fois n’a pas été si horrible que ça… Les frites froides sucrées par contre je n’ai pas trouvé ça super bon.

Embarquement sur le bateau, qui transporte aussi des voitures pour l’occasion. Direction l’île de Songdo  , une île qui est en pleine transformation actuellement ! Nous allons donc profiter de ce qui reste de verdure. En effet, pour rivaliser avec Hong Kong et Singapour mais aussi Tianjin ou Shanghai ou une ville du futur va apparaître en 2020 sur cette île. Les travaux ont déjà sérieusement commencés, les premiers immeubles sont en pleine construction et un gigantesque pont   de 12,3km de long et des pylônes atteignant la taille maximum de 230 mètres (prix : 1,4 milliard de dollars). Pour en savoir plus sur cette ville nouvelle je vous renvoi sur ce site qui ô miracle possède une partie anglaise, car ce n’est pas complètement le sujet ici ! Vous pouvez aussi consulter ce très bon article des echos.fr

Les coréennes pensent à tout ! à certaines choses indispensables comme des gâteaux pour les mouettes :)

Nous arrivons donc sur cette île quasiment déserte ou laissée à l’abandon un peu comme ici. Après le bateau, nous prenons le bus qui nous emmènera enfin à la plage !

40 minutes plus tard, nous y étions !

Nous avons donc pu nous ballader sur la plage et « baver » devant tous les restaurant de bord de mer qui avaient, d’une part chacun un aquarium sur le trottoir ou nageaient des poissons plus appétissants les uns que les autres et d’autre part proposaient (à l’instar du porc grillé) du poisson et des coquillages grillés. L’odeure était… très agréable !

Pour le retour à Séoul nous avons apporté notre french touch’ :) au lieu de reprendre tous ces moyens de transports nous avons directement pris le bus pour l’aéroport ainsi que le métro jusqu’à la house (disons que nous avons économisé 70% du temps que l’on a passé à arriver) :). Oui les coréenne (les notres en tout cas) sont aussi organisées que ça ! Ce qui n’a pas que des désavantages vu que nous avons pu prendre le taxi, le bateau, le bus et le métro et découvrir de nouveaux paysages. Ce fût en tout cas très amusant comme journée !

Une vidéo est disponible ! Mais en raison de l’apparition de la quasi totalité de l’équipe elle reste disponible à mes amis Dailymotion ainsi qu’a tous les abonnés Kasite photos 😉


Fermer Agrandir