Articles taggés avec ‘ville’

Séoul, weekend de Noël

dimanche 21 décembre 2008

Je passe quasiment ma dernière journée à Séoul aujourd’hui (samedi) en entamant une grande ballade au cœur de la ville vers City Hall  , Séoul Plaza   ou encore Cheonggyecheon  

En une semaine (de road trip) la ville à déjà bien changée, c’est toujours incroyable de voir une ville en perpétuel renouvellement. Beaucoup de ces changements interviennent spécifiquement pour la période des fêtes. Tout d’abord, comme je vous en parlais déjà il y a quelques semaines, les grands magasins ont tous terminés d’installer leur déco de Noël (toujours plus impressionnant…).

Une  grande patinoire en plein air à fait son apparition à Séoul Plaza  . Ou des milliers de Séouliens se précipitent pour y patiner quelques minutes.

Le cœur de la ville a quand même reçu quelques illuminations dans les arbres mais c’est très léger (juste un boulevard et pas plus !).

ça ressemble d’ailleurs un peu aux Champs Elysées non ? Ah non bon… :) A noté que 100% des lampes présentes dans les arbres sont des lampes à basse consommation d’énergie. De gros efforts politiques sont fait en matière d’économie d’énergie (ce que ne font pas vraiment les coréens malgré tout, un petit apprentissage est toujours nécessaire malgré l’avance considérable politiquement parlant).

Mis à part les grands magasins, un grand point fort se situe (comme d’habitude) sur la rivière de Cheonggyecheon   qui accueil des créations d’artistes pendant 1 mois à partir de cette semaine autour du thème de la lumière. Ce sont 5 installations toutes les plus impressionnantes les unes que les autres à découvrir tous les jours de nuit à partir de 18h.

Lasers, murs d’eau, vidéo projection, murs de lumière et pixel art à l’honneur en utilisant notamment des décorations de Noël. C’est très réussi et ce samedi les coréens étaient venus en masse pour admirer le spectacle avec des « Oh !! AAaah !! » dès qu’une nouvelle forme apparaît, un peu comme au feu d’artifice cet été souvenez-vous !

C’est là dessus que je dis au revoir à Séoul. Une ville qui me manquera sans doute mais que je ne suis quand même pas fâché de quitter aujourd’hui. J’y reviendrai sans doute plus longuement dans un prochain bilan de mon séjour plus tard.

Le bruit, la pollution, les odeurs sont quand pas toujours faciles à accepter quand on a pas grandi dans un tel environnement. Mais Séoul est une ville attachante et magnifique qui ose faire de nouvelles choses et qui est hyper culturelle. On y trouve de quoi acheter sur tous les trottoirs, les marchés sont magnifiques malgré leur propreté un peu douteuse parfois (remarque qui s’applique aussi à quasiment toutes les villes de Corée).

Bref un peu triste mais ce n’est pas bien grave car je reviendrais !

Une seule chose est sûr : je ne reverrais jamais Séoul comme je la quitte puisque tout aura déjà évolué et bougé le mois prochain !

Korea Tour Adventure – Jeonju, le hanok village

samedi 20 décembre 2008

[jour 7 jeudi]

Notre dernière journée ! Le petit périple de sept jours s’achève aujourd’hui avec une journée assez chargée. Nous avons passé pas mal de temps à Jeonju  , environ 24H. En arrivant dans la ville le jour précédent que nous avons découvert l’artère commerciale de la ville, toujours très similaire à toutes les autres villes du pays que nous avons traversées (enseignes, ambiance…) mais comme toujours le petit détail qui change, ici : des grands portiques qui servent apparemment de lampadaire la nuit.

Mais, ce sont les nombreux sites historiques et le village hanok qui font que cette ville est remarquable. Visite des vestiges de la ville de l’époque Joseon et de bâtiments servant pour les archives de la ville de l’époque. La valeur ajoutée du site par rapport aux autres est la présence de portraits de rois de l’époque et des palanquins.

Point fort de la journée : le village hanok. Hanok est un terme pour désigner les maisons traditionnelles coréennes reconnaissable notamment par leurs fameux toit en grosses tuiles.

Pas grand chose à dire, il suffit de se laisser transporter dans ces petites rues et apprécier.

Ce village à la particularité d’être en marge du centre ville sans trop d’embouteillage et de pollution lumineuse. Un petit ruisseau arpente une rue, la nuit l’éclairage est très joli aussi. Nous prenons le temps de visiter ce village, entrer dans un petit musée un peu « fourre tout » ou on a pu découvrir le fonctionnement du massage Thai, des maquettes de construction de maisons hanok ou encore diverses plantes bienfaisantes typique dans la région (notamment le fameux Ginseng, une plante dont la racine est réputée pour ses propriétés pharmaceutiques, voire un peu aphrodisiaques…).

Avant de quitter Jeonju  , nous passons par le musée national mais qui est vraiment petit petit ! Moins de 30 minutes de visite en ayant tout vu c’est rapide ! Direction donc une nouvelle destination, direction la côte ouest, toujours, avec un passage au temple Miruksa  , apparemment un monument impressionnant dans les guides que nous avons…

Grosse déception ! Encore une restauration en cours, mais là c’est carrément circulez il n’y a rien à voir !! Heureusement qu’ils ont mis un dessin sur une façade pour imaginer… ah là là !!

Ne nous laissons pas abattre par cette grosse déception : direction maintenant Séoul la nuit commençant déjà à tomber.

Petit crochet par Suwon  , une ville limitrophe à Séoul pour y découvrir très furtivement un immense bouddha (en or ?)  , de loin c’est difficile à dire car à 23h les parcs étaient fermés ! Je n’ai eu le droit qu’à la façade de l’entrée du parc/musée   qui semblait pourtant très sympathique. Tant pis, on laissera ça pour un prochain voyage en Corée !

Et oui voilà c’était notre dernière étape, maintenant il ne reste plus que quelques kilomètres dans Séoul   pour une petite partie de navigation à l’instinct en plein cœur de Séoul vers 1h du matin ! Ce n’est pas tant la circulation qui est dangereuse à cette heure là mais bien les taxis et les gens qui cherchent des taxis ! Oui car après minuit, les lignes de métro ferment rapidement. Du coup, des centaines de personnes (si ce n’est plus) se ruent sur les taxis en n’hésitant pas à marcher sur la rue pour être le premier servis ! Sachant qu’évidement enivré de Soju, le danger est encore plus présent ! (pas moi, les gens dans les rues qui cherchent des taxis, hein 😉 !)

Korea Tour Adventure – Mokpo, son port et ses poissons séchés

vendredi 19 décembre 2008

[jour 6 mercredi]

C’est donc à Mokpo   que nous nous sommes réveillé ce matin non loin du super port de cette ville côtière du sud-ouest de la Corée. A Mokpo, en plus d’être un très grand port international de marchandises, on trouve aussi surtout du poisson séché de toute sorte. Ce matin là vers 10h, les poissons pêchés dans la nuit étaient déjà en train de sécher sur le port ensoleillé du matin.

Petit break à Mokpo   donc puisque nous sommes reparti assez rapidement de la ville n’ayant pas trouvé le moindre signe de musée maritime aux abords de la ville.

C’est 200km plus loin environ, que nous arrivons dans une nouvelle région : la région de Gochang   ou se trouve notamment de nombreux dolmens (des centaines). Nous avons visité pas très loin de cette ville un parc « héritage culturel mondial » qui donne accès à un site de dolmens   et un petit musée   tout neuf et très beau sur l’explication du pourquoi des dolmens. C’est en Corée qu’il y a le plus de Dolmen au monde (40% des dolmens du monde sont en Corée répartis sur 3 sites : Gochang, Hwasun et Ganghwa). Ils servaient essentiellement de tombe pour les élites à la préhistoire (1000 ans avant J-C).

Pour compléter la visite du musée, on peut aller voir rapidement un petit site historique de plusieurs dizaines de petits dolmens ainsi qu’une reconstitution de petit village préhistorique coréen.

Mais direction Jeonju   rapidement pour manger japonais avec une fois de plus un « california roll ». Le motel du jour : un motel que l’on pourrait classer dans le genre « class et fun » car on retrouve une ambiance « romantique » même si le mot paraît un peu fort…

Le mieux est sans doute de vous montrer une photo de l’intérieur du motel ! Du rose, des distributeurs de mouchoirs partout (dans tous les placards), un miroir en guise de volets, une fenêtre entre la salle de bain et la chambre, un distributeur de préservatifs dans le couloir de la chambre…

Sans oublier bien sûr le kit « tasses love » :)

Les Bongos

jeudi 18 décembre 2008

Le transport de marchandises en Corée du Sud est un peu différent à la France. Sur les routes ce n’est pas des camions à semis remorques qui monopolisent la circulation mais bien les Bongos !

Les Bongos pour Kia (la marque de voiture) et Porter pour Hyundai. Ce gabarit de véhicule sert à tout ! Il est souvent interdit en centre-ville pour des raisons de nuisances et de sécurité car les livreurs sont parfois un peu dangereux ! Vitesse, précipitation, parking…

Mais alors, d’où vient cette passion qu’on les transporteurs coréens pour ces véhiculent ? Le transport ferroviaire et maritime sont les deux plus importants moyens de transport de marchandises. Tout est très bien organisé, les bateaux déchargent leur marchandise venant de l’extérieur du pays, le train transporte jusque dans les montagnes les grosses quantités et les Bongos se chargent du reste. Ils se chargent d’emmener en petite quantité nourriture, poubelles, objets de toutes sortes dans tout le pays jusqu’au village le plus reculé.

Il y en a beaucoup à Séoul, transportant Soju, légumes, cartons (poubelles), câbles … ce que vous voulez mais ce qui a été amusant c’est de les retrouver tout le long de la route partout ou on allait pendant le tour de Corée en train de nous doubler sur les 4 voies :)


Fermer Agrandir