Articles taggés avec ‘installation’

Séoul, weekend de Noël

dimanche 21 décembre 2008

Je passe quasiment ma dernière journée à Séoul aujourd’hui (samedi) en entamant une grande ballade au cœur de la ville vers City Hall  , Séoul Plaza   ou encore Cheonggyecheon  

En une semaine (de road trip) la ville à déjà bien changée, c’est toujours incroyable de voir une ville en perpétuel renouvellement. Beaucoup de ces changements interviennent spécifiquement pour la période des fêtes. Tout d’abord, comme je vous en parlais déjà il y a quelques semaines, les grands magasins ont tous terminés d’installer leur déco de Noël (toujours plus impressionnant…).

Une  grande patinoire en plein air à fait son apparition à Séoul Plaza  . Ou des milliers de Séouliens se précipitent pour y patiner quelques minutes.

Le cœur de la ville a quand même reçu quelques illuminations dans les arbres mais c’est très léger (juste un boulevard et pas plus !).

ça ressemble d’ailleurs un peu aux Champs Elysées non ? Ah non bon… :) A noté que 100% des lampes présentes dans les arbres sont des lampes à basse consommation d’énergie. De gros efforts politiques sont fait en matière d’économie d’énergie (ce que ne font pas vraiment les coréens malgré tout, un petit apprentissage est toujours nécessaire malgré l’avance considérable politiquement parlant).

Mis à part les grands magasins, un grand point fort se situe (comme d’habitude) sur la rivière de Cheonggyecheon   qui accueil des créations d’artistes pendant 1 mois à partir de cette semaine autour du thème de la lumière. Ce sont 5 installations toutes les plus impressionnantes les unes que les autres à découvrir tous les jours de nuit à partir de 18h.

Lasers, murs d’eau, vidéo projection, murs de lumière et pixel art à l’honneur en utilisant notamment des décorations de Noël. C’est très réussi et ce samedi les coréens étaient venus en masse pour admirer le spectacle avec des « Oh !! AAaah !! » dès qu’une nouvelle forme apparaît, un peu comme au feu d’artifice cet été souvenez-vous !

C’est là dessus que je dis au revoir à Séoul. Une ville qui me manquera sans doute mais que je ne suis quand même pas fâché de quitter aujourd’hui. J’y reviendrai sans doute plus longuement dans un prochain bilan de mon séjour plus tard.

Le bruit, la pollution, les odeurs sont quand pas toujours faciles à accepter quand on a pas grandi dans un tel environnement. Mais Séoul est une ville attachante et magnifique qui ose faire de nouvelles choses et qui est hyper culturelle. On y trouve de quoi acheter sur tous les trottoirs, les marchés sont magnifiques malgré leur propreté un peu douteuse parfois (remarque qui s’applique aussi à quasiment toutes les villes de Corée).

Bref un peu triste mais ce n’est pas bien grave car je reviendrais !

Une seule chose est sûr : je ne reverrais jamais Séoul comme je la quitte puisque tout aura déjà évolué et bougé le mois prochain !

Visite de la biennale des arts numériques de Séoul

lundi 22 septembre 2008

Vendredi dernier (19 septembre) je suis allé avec Jérémie voir la biennale des arts numériques de Séoul qui se déroule au Seoul Museum of Art à City Hall du 12 septembre au 5 novembre 2008.

Dès l’arrivée dans le hall nous sommes accueillis par un petit orchestre de musique classique composé d’une harpe, d’une flûte traversière, d’un piano et d’un chanteur (d’opéras ? sans doute !) En tout cas c’était bien agréable lorsque nous passions de salles en salles puisque le concert donnait dans tout le bâtiment :

L’entrée est gratuite pour tous, et donne accès (oui ça fait bien de mettre « donne accès » même quand c’est gratuit :p) aux 3 étages d’exposition ayant pour thèmes : « Light », « Communication » et « Time » (mon sujet de prédilection !).

Des œuvres intéressantes à retenir :

Pour commencer l’expo nous avons été confronté à Reincarnation de Li Hui, une scène dérangeante d’un lit fumant sous une pluie de lazers rouges : très impressionnant et étrange comme sensation !

Li, Hui, Reincarnation, 2007, Laser Installation.

Une autre installation qui fait son effet et qui revient souvent maintenant : une projection de lumière par vidéo projection sur un volume blanc quelconque. Cette installation a été particulièrement soignée concernant la position des effets de lumière : très impressionnante aussi, on se laisse prendre par l’illusion parfois !

Pablo Valbuena, Augmented Sculpture Series, 2007-2008, Video Installation.

Exploding Camera est une installation munie d’une camera et divers éléments mécaniques et électroniques qui produisent sur un écran de télévision, en direct, des images de guerre. Les images ont l’air tellement réelles qu’on ne s’imagine pas sur le coup qu’elles sont fabriquées en direct sous nos yeux avec 3 fois rien…

Julien Maire (un français), Exploding Camera, 2007, Mixed Media Installation.

Une superbe installation créée avec des lasers bleus et verts projetés dans un océan de tubes transparents laisse place des turbulences et des « vagues » lumineuses dans toute la pièce : magnifique d’un point de vue visuel, étonnant d’un point de vue sensoriel !

Chae, Mi-hyun & Dr. Jung, The Universe, 2006-2008, Laser Installation, 3 min.

Nous avons pu aussi retrouver Phantasm (2007) de Matsuo Takahiro que nous avions déjà vu à Laval Virtual 2008 : une histoire de boule rouge qui attire, dans une cage, des papillons virtuels.

Matsuo, Takahiro, Phantasm, 2007, Interactive Installation.

Implosive Effect, ou le plaisir de se relaxer au milieu d’un brasier créé par deux vidéo projecteurs et deux mirroirs sphériques qui projettent des flammes sur toutes les faces de la pièce ou le spectateur se trouve.

Thyra Hilden & Pio Diaz, Implosive Heat, 2008, Site-specific, Video Installation.

Une installation de néons, parce que c’est joli 😀 (pardonnez moi !)

Carlos Coronas, Sin Lugar (Nowhere), 2007, Site-specific Neon Installation.

Et enfin une installation munie de capteurs, d’écrans d’images satellite, de beaucoup de lumières bleues mais que l’on a malheureusement pas réussi à faire marcher… Donc à priori prometteur comme installation quand elle fonctionne. En tout cas ça à l’air impressionnant ! En fait, on comprend un peu plus les intentions de l’artiste sur son site internet !

Helga Griffiths, Microclimate, 2008, Multimedia Interactive Installation.

Pour finir, voici un excellent montage qui résume très bien notre visite réalisé par l’excellent Jérémie allias Pixylab :)

vidéo by Pixylab


Fermer Agrandir